Le Dieu qui a fait le monde et tout ce qui s'y trouve est le Seigneur du ciel et de la terre, et il n'habite pas dans des temples faits par la main de l'homme. 25 Il n'est pas servi par des mains humaines, comme s'il avait besoin de quoi que ce soit, lui qui donne à tous la vie, le souffle et toute chose. ACTES : 17 : 24 - 25

À l’instar des Athéniens, le Dieu qui créé le ciel et la terre, demeure encore pour plusieurs UN DIEU INCONNU.

Jésus a dit :

Vous adorez ce que vous ne connaissez pas; nous, nous adorons ce que nous connaissons, car le salut vient des Juifs.

                                                                                                                                                                                          JEAN:4-22

Souvent le Dieu de l’Évangile diffère grandement de nos conceptions imprécises. Parce que nous ne  nous sommes pas souciés de le connaitre, nous l’avons, bien à tort, tenu responsable de tous nos malheurs. La bible nous le dépeint comme étant un Dieu d’amour, soucieux de révéler afin de répandre sur nous sa grande miséricorde. À cause aussi de cette ignorance, notre compréhension de son salut est très limitée. En fait, le salut c’est quoi?

Laissez-moi d’abord vous expliquez ce que le salut n’est pas. Vous pourrez alors mieux comprendre ce qu’il est véritablement.

1)   LE SALUT N’EST PAS DE SOURCE NATURELLE

Le  véritable salut de Dieu est souvent bien différent des conceptions populaires. Notre texte dans le livre des Actes des Apôtres nous assure que le Dieu qui a fait le ciel et la terre n’habite pas dans des temples faits de main d’homme : Il n’est pas servi par des mains humaines, comme s’Il avait besoin de quoi que ce soit, Lui qui donne a tous la vie, la respiration et toutes choses.

Ainsi donc, puisque nous sommes de la race de Dieu, nous ne devons pas croire que la divinité ressemble à de l'or, à de l'argent ou à de la pierre, sculptés par l'art et l'imagination de l'être humain. ​ACTES:17:29

Le salut n’est ni produit par la force humaine, ni trouvé dans les objets de la dévotion humaine. Jésus affirme que ce qui est «chair» est «chair», c'est-à-dire que la chair ne peut qu’engendrer des choses charnelles. Le salut, lui, est surnaturel. Il est du domaine de l’Esprit. A Nicodème, Jésus déclare :« En vérité, en vérité je te le dis, si un homme ne nait pas de nouveau, il ne peut voir le royaume de Dieu».Puis, à la samaritaine, Il ajoute :

Mais l'heure vient, et elle est déjà là, où les vrais adorateurs adoreront le Père en esprit et en vérité. En effet, ce sont là les adorateurs que recherche le Père. Dieu est Esprit et il faut que ceux qui l'adorent l'adorent en esprit et en vérité.»

                                                                                                                                                                          JEAN:4:23-24

Le salut c’est un miracle d’en-haut. Lorsque le pécheur se convertit,Dieu lui-même vient habiter en lui. Voyez ce que dit l’Écriture :

Ne savez-vous pas que vous êtes le temple de Dieu et que l'Esprit de Dieu habite en vous?   1 Corinthiens 3 :16

Quel rapport peut-il y avoir entre le temple de Dieu et les idoles? En effet, vous êtes le temple du Dieu vivant, comme Dieu l'a dit: J'habiterai et je marcherai au milieu d'eux; je serai leur Dieu et ils seront mon peuple. C'est pourquoi, sortez du milieu d'eux et séparez-vous, dit le Seigneur; ne touchez pas à ce qui est impur et je vous accueillerai. Je serai pour vous un père et vous serez pour moi des fils et des filles, dit le Seigneur tout-puissant. 2 Corinthiens 6 : 16 -18

Dieu n’habite plus dans un tabernacle construit par la main de l’homme; IL HABITE EN NOUS! NOUS DEVENONS LE TABERNACLE VIVANT DE  DIEU. Étant maintenant sauvé Dieu est POUR NOUS, EN NOUS ET AVEC NOUS.

2)   LE SALUT N’EST PAS LE PRODUIT DE NOS ŒUVRES

Nous ne pouvons absolument pas gagner ou mériter le salut. Même nos meilleurs sacrifices ou mérites ne peuvent payer le prix de la rançon du salut.

Le seul agent assez puissant pour effacer nos péchés ,c’est le sang de Jésus-Christ, sans rien y ajouter.

Écoutez ce que la Parole de Dieu déclare:

 

En effet, c'est par la grâce que vous êtes sauvés, par le moyen de la foi. Et cela ne vient pas de vous, c'est le don de Dieu.  Ce n'est pas par les oeuvres, afin que personne ne puisse se vanter.   Éphésiens 2 :8-9

 IL nous a sauvés. Et il ne l'a pas fait à cause des actes de justice que nous aurions pu accomplir, mais conformément à sa compassion, à travers le bain de la nouvelle naissance et le renouvellement du Saint-Esprit.  Tite 3-5

Nous sommes tous devenus comme des objets impurs et toute notre justice est pareille à un habit taché de sang, nous sommes tous aussi fanés qu'une feuille et nos fautes nous emportent comme le vent.​  Ésaie 64 :5

Le salut est donc offert gratuitement, à cause de la miséricorde et la bonté de Dieu.

C'est faussement qu'ils m'honorent en donnant des enseignements qui sont des commandements humains.»​

                                                                                                                                                       Matthieu : 15 : 9

Faites attention: que personne ne vous prenne au piège par la philosophie, par des tromperies sans fondement qui s'appuient sur la tradition des hommes, sur les principes élémentaires qui régissent le monde, et non sur Christ  .            Colossiens 2 :8

«Ne prends pas! Ne goûte pas! Ne touche pas!»? Elles ne concernent que des choses destinées à disparaître dès qu'on en fait usage. Il s'agit bien là de commandements et d'enseignements humains! Ils ont, en vérité, une apparence de sagesse, car ils indiquent un culte volontaire, de l'humilité et le mépris du corps, mais ils sont sans aucune valeur et ne servent qu'à la satisfaction personnelle.    Colossiens 2 :8

Le salut ,c’est l’acceptation d’une personne :Jésus-Christ.

 Paul et Silas ont répondu: «Crois au Seigneur Jésus[-Christ] et tu seras sauvé, toi et ta famille.»                            Actes :16 : 31

Il n'y a de salut en aucun autre, car il n'y a sous le ciel aucun autre nom qui ait été donné parmi les hommes, par lequel nous devions être sauvés.»                                                                                                                                                       Actes :16 : 31

3)   LE SALUT N’EST PAS SEULEMENT UNE ACCEPTATION MENTALE DE CERTAINES VÉRITÉS

Si tu reconnais publiquement de ta bouche que Jésus est le Seigneur et si tu crois dans ton coeur que Dieu l'a ressuscité, tu seras sauvé. En effet, c'est avec le coeur que l'on croit et parvient à la justice, et c'est avec la bouche que l'on affirme une conviction et parvient au salut, comme le dit l'Ecriture: Romains :10:9 -10

4)   LE SALUT N’EST PAS UNE AMÉLIORATION DE NOTRE VIE PRÉSENTE :

En vérité, en vérité, je vous le dis, celui qui écoute ma parole et qui croit à celui qui m'a envoyé a la vie éternelle; il ne vient pas en jugement, mais il est passé de la mort à la vie. Jean : 5 : 24

Si quelqu'un est en Christ, il est une nouvelle créature. Les choses anciennes sont passées; voici, toutes choses sont devenues nouvelles. 2 Corinthiens 5 : 17

5)   LE SALUT N’EST PAS LE PRODUIT DE L’HOMME :

Jésus a dit un jour :

« Les disciples furent encore plus étonnés, et ils dirent les uns aux autres : Et qui peut être sauvé?» Jésus les regarda et dit : Cela est impossible aux hommes, mais non à Dieu : car tout est possible à Dieu.

Les disciples furent encore plus étonnés et se dirent les uns aux autres: «Qui donc peut être sauvé?» Jésus les regarda et dit: «Aux hommes cela est impossible, mais non à Dieu, car tout est possible à Dieu.» Marc :10 :26-27

Seul Jésus peut offrir ce salut. Lui seul donne la paix, le vrai bonheur et la vie ( voir Jean 5 :1; Éphésiens 2 :17; Colossiens 1 :20; Éphésiens 2 : 4)

Le salut c’est quoi? Nous étions perdu, entrain de périr, lorsque le maître des flots entendit notre cri et se porta à notre secours.

LE SALUT C’EST L’INTERVENTION DE DIEU DANS NOTRE DESTINÉE ÉTERNELLE

Parce que Dieu est amour et qu’Il nous aime vraiment, IL a pris l’initiative de nous porter secours. La bible déclare :

 En effet, Dieu a tant aimé le monde qu'il a donné son Fils unique afin que quiconque croit en lui ne périsse pas mais ait la vie éternelle.  Jean :3 : 16

Mais, diront quelqu’un, il nous a sauvés des a quoi? Il nous a sauvés de :

a) L’esclavage du péché

b) La condamnation qui pesait sur nous

c) La destruction éternelle

1)   L’esclavage du péché

Jésus a dit : « quiconque se livre au péché est ESCLAVE du péché» (Jean 8 : 34). Mais, ajoute-t-il, l’esclave ne demeure pas toujours dans la maison, le fils y demeure toujours. Si donc le Fils vous affranchit, vous serez réellement libres.

Autrefois nous étions sans force au péché, nous étions véritablement esclaves du mal.Seul le Seigneur Jésus-Christ peut libérer l’être humain de l’empire du péché. Non seulement le sang de Jésus a le pouvoir de pardonner nos péchés, mais Il nous en délivre à tout jamais. Sans ce pardon, nous sommes séparés de Dieu, le prophète Ésaie disait :

mais ce sont vos fautes qui ont fait séparation entre vous et votre Dieu, ce sont vos péchés qui vous l'ont caché et l'ont empêché de vous écouter.​  Ésaie 59 :2

Le salut, c’est donc avant tout le pardon de nos péchés et la délivrance de leur pouvoir.

2)   La condamnation qui pesait sur nous :

À cause justement du péché qui entra dans ce monde lors de la rébellion de nos premiers parents, la malédiction qui s’y attache, s’est étendue à tous les habitants de la terre. (voir Romains 5 : 16-18). Parce que nous avons péché, la loi nous condamnait.

Il n'y a donc maintenant aucune condamnation pour ceux qui sont en Jésus-Christ, [qui ne vivent pas conformément à leur nature propre mais conformément à l'Esprit].​ Romains : 8 : 1

3)   La destruction éternelle

Voilà la destinée qui nous était réservée, et Christ veut absolument nous en sauver.

Si nos péchés ne sont pas pardonnés et lavés dans le sang de Jésus, ceux-ci nous conduiront inévitablement devant le grand trône blanc du jugement dernier, et nul n’y échappera

Je vis alors un grand trône blanc et celui qui y était assis. La terre et le ciel s'enfuirent loin de lui et l'on ne trouva plus de place pour eux. Je vis les morts, les grands et les petits, debout devant le trône. Des livres furent ouverts. Un autre livre fut aussi ouvert: le livre de vie. Les morts furent jugés conformément à leurs oeuvres, d'après ce qui était écrit dans ces livres.  La mer rendit les morts qu'elle contenait, la mort et le séjour des morts rendirent aussi leurs morts, et chacun fut jugé conformément à sa manière d'agir. Puis la mort et le séjour des morts furent jetés dans l'étang de feu. L'étang de feu, c'est la seconde mort. Tous ceux qui ne furent pas trouvés inscrits dans le livre de vie furent jetés dans l'étang de feu. Apocalypse : 20 : 11-15

La seconde mort, c’est l’étang de feu. La destination finale de tous les rebelles et les injustes. C’est la destruction qui guette des millions d’individus, insouciants, et insensibles à l’amour de Dieu manifesté en Jésus-Christ, qui veut les  arracher du feu éternel. Notez bien que la seconde mort, ou la destruction finale ne signifie pas l’annihilation (la cessation d’exister) mais plutôt la «ruine» dans le sens de séparation finale de la gloire éternelle, la lumière, Dieu lui-même.

et pour attendre du ciel son Fils qu'il a ressuscité, Jésus, celui qui nous délivre de la colère à venir .1 Thessaloniciens 1 :10

Le salut n’est ni produit par la force humaine, ni trouvé dans les objets de la dévotion humaine. Jésus affirme que ce qui est «chair» est «chair», c'est-à-dire que la chair ne peut qu’engendrer des choses charnelles. Le salut, lui, est surnaturel. Il est du domaine de l’Esprit. A Nicodème, Jésus déclare :« En vérité, en vérité je te le dis, si un homme ne nait pas de nouveau, il ne peut voir le royaume de Dieu».Puis, à la samaritaine, Il ajoute :

© 2019 PAR HOSANNA ÉVANGÉLISATION